0
TEST

Taux de change


Contact


OOO Club Ukraine
Tour Operator
Tel +380 503 970 325

Appel gratuit


YALTA


Entre mer et montagnes, Yalta jouit d'une situation privilégiée. En arrivant dans cette petite ville du Sud de l'Ukraine, vous comprendrez pourquoi les Tsars en avait fait leur résidence de vacances d'été. Yalta est une petit paradis au climat enchanteur. La côte de Foros à Gurzuf (que l'on appelle le Grand Yalta offre des points de vue magnifiques. Le soleil brille autant qu'à Nice soit environ 2300 heures par an. Commençons notre voyage à Yalta. En général le point de départ est Simferopol avec sa gare et son aéroport international. En effet Yalta est une petite ville et même si l'affluence estivale et les nombreux événements au cours de l'année justifieraient une gare voire un aéroport, vous n'avez pas la possibilité d'arriver à Yalta avec le train ou en avion. Il faut donc arriver en avion à Simferopol capitale de la Crimée ou en train. Des trains desservent tous les jours Simferopol depuis Kiev, la capitale de l'Ukraine ou depuis Odessa sur les bords de la mer noire. En arrivant à Yalta vous serez surpris par le charme de la ville et étonnés de trouver de nombreux palmiers en bord de mer qui confirment la douceur du climat contrairement au reste de l'Ukraine.

Yalta est connue pour la conférence de 1945 et pour ces plages mais de nombreux visiteurs sont attirés par une expérience culturelle. Anton Tchekhov, l'écrivain russe, a vécu cinq ans à Yalta et il est possible de visiter sa datcha.

N'oubliez pas de faire un tour par la superbe église orthodoxe de l'Immaculée Conception (25 Rue Pushkinska) construite de 1898 à 1906 par l'architecte de la cour impériale russe. Ne manquez pas non plus la cathédrale Alexandre Nevski : 2 rue Sadova.

Avec ukrainevoyage.com vous pouvez réserver et payer en ligne un billet de train de / vers Simferopol pour voyager en Ukraine. 
(pas de gare à yalta, vous pouvez prendre un train jusqu'à Simferopol puis un bus ou un taxi jusqu'à Yalta)
 

Tourisme autour de Yalta

Consultez nos conseils aux voyageurs Yalta (Russie) pour préparer votre voyage à Yalta dans les meilleures conditions.

Tout d'abord Gaspra connue pour son petit château romantique appelé le "nid d'hirondelle", construit en 1912 monument miniature mais majestueux devenu l'emblème de la presqu'ile de la Crimée. Au sommet d'une falaise de 40 mètres qui domine la mer, un restaurant a été ouvert à l'intérieur. 

Direction sud-ouest de Gaspra en longeant de la côte, vous arrivez à Aloupka. Cette station balnéaire vous séduira et restera dans vos mémoires avec le splendide palais du comte Vorontsov. Le jardin paysager entre mer et montagnes a été conçu par le paysagiste de la cour de la reine Victoria. 

La station balnéaire de Simeiz, situé au sud-ouest de Alupka, offre l'un des panoramas les plus majestueux dans le sud de la Crimée sur la mer Noire et l'imposant sommet d' Aï-Petri.

Massandra et son palais baroque français entouré d'un beau parc a été construit par le Vorontsov en 1829 et terminé par la famille Romanov. Puis le palais de Massandra est devenue une datcha pour la nomenklatura du gouvernement soviétique et de nos jours un musée.

Enfin n'oubliez pas le palais Livadia construit par un Tsar puis ironie de l'histoire, utilisé par Staline pour la conférence de Yalta en 1945.

A quelques kilomètres de Yalta, le jardin botanique de Nikitsky ouvert ses portes en 1811. 30 000 espèces de plantes !

Gurzuf petite ville du bord de mer est devenue célèbre avec le camp de vacances international Artek. Il est possible de visiter la petite maison où Anton Tchekhov a travaillé  et la Maison de Richelieu où, en 1820, Pouchkine a vécu les trois "semaines les plus heureuses de sa vie".

Station balnéaire à la mode Yalta au sud de la péninsule de Crimée célèbre pour sa conférence  Son excellente situation, ses points de vue magnifiques depuis les montagnes et son microclimat attirent de nombreux touristes. Ici on peut se baigner en admirant les montagnes proches. Mais on peut aussi y faire du ski en hiver! Site naturel d'une grande beauté, Yalta fut le lieu de villégiature privilégié des tsars et de l'aristocratie russe, puis de la nomenklatura soviétique...

 

Le Palais de Livadia : des tsars aux accords de Yalta 1945

 
Palais de marbre blanc d'inspiration renaissance, lieu de résidence estivale des derniers tsars
Après la révolution, il abrita une maison de repos En février 1945, la conférence de Yalta réunit alors en grand secret les chefs de gouvernement de l'Union soviétique: Joseph Staline, du Royaume-Uni: Winston Churchill et des États-Unis Franklin D. Roosevelt pour régler le sort de l’Europe après la défaite du IIIe Reich . Aujourd'hui, le palais est un musée. Il est aussi utilisé par les autorités ukrainiennes lors de sommets internationaux.
 

Le palais du comte Vorontsov à Aloupka

 
construit entre 1828 et 1848 pour le gouverneur régional et comte Vorontsov. Le mélange de styles mauresque et neo gothique Tudor, est unique.  Le palais donnant sur la mer est entouré d’un magnifique parc composé d'essences rares, de palmiers, de statues de lions en marbre, de cascades…
 

Le jardin botanique Nikita

 
De nombreuses espèces florales souvent uniques, c’est jardin botanique remarquable. Entre mer et montagne, sur une superficie de 1100 ha, plus de 20 000 espèces de plantes cohabitent.
 

Goursouf

 
Entre Alushta et Yalta, arrêtez vous dans ce charmant village. A voir: le musée consacré à Alexandre Pouchkine, qui y séjourna en 1820, ainsi que l’ancienne datcha du dramaturge Antoine Tchékhov.
 

Le mont Ai Pietri et les cascades Wuchang-Su

 
Inauguré en 1988, le téléphérique qui relie Yalta au plateau d' Ai-Petri offre un point de vue sans pareil. Au sommet, été comme hiver (si les conditions météo le permettent) le panorama de la côte sud de la Crimée de Sudak à Foros est unique. En seulement 20 minutes sur 3,5 km et un dénivelé de 45°, vous atteindrez le sommet à 1152 m. Quatre (deux montantes et deux descendantes) cabines contenant 35 personnes chacune fonctionnent été comme hiver si le vent n'est pas trop fort. Le téléphérique est alimenté par une station électrique autonome.
Pour admirer les chutes d'eau Wuchang-Su (98 m de haut) et une belle promenade en forêt, faites l'aller ou le retour en voiture. Le chemin d'accès aux cascades se situe sur la route qui relie Yalta à Ai Pietri. En hiver, vous pouvez faire du ski sur le plateau.
 

Le "Nid d'Hirondelle", symbole de la Crimée

 
château construit dans le style médiéval sur un rocher surplombant la mer...
 

Les caves et le domaine de Massandra pour une dégustation de vins de Crimée

Massandra, petit village perché sur les collines autour de Yalta est le centre historique de la viticulture en Russie. Massandra produit des vins fins, souvent primés dans les compétitions internationales. Les galeries souterraines abritent un musée unique: plus d'un million de bouteilles dont les plus vieilles datent de 1775...

C’est en 1892 que le prince Golitsin acquit des terres à proximité du village de Massandra, afin de construire une immense cave (destinée à l'origine au "champagne" local) qui fut achevée en 1897. Il était possible de conserver dans cette cave 250 000 décalitres de vin en tonneaux ainsi qu'un million de bouteilles. L’empereur Nicolas II visita Massandra deux ans après l’inauguration de la cave, en 1889, et depuis, le meilleur vin produit à Massandra fut réservé à la cour du tsar. Les vins produits à Massandra restent jusqu’à aujourd’hui très réputés, notamment ses portos, brandys et madères.

De nos jours vous pouvez visiter les caves et le musée de la vinification.  L’incroyable richesse des vins de la terre ensoleillée de Crimée vous surprendra pendant la dégustation. Ces vins originaux, de caractère ne vous laisseront pas indifférents.

      

Après avoir rejoint la Crimée à la Russie Massandra appartenant française contre-amiral Charles Prince de Nassau-Siegen. La construction du palais commença en 1881 par ordre du prince Vorontsov. Le projet dans le style Louis XIII, a été développé par Etienne Bouchard. En 1882, à la mort du prince Vorontsov, la construction arrêté. En 1889, le domaine a été acheté par Alexandre III. De 1892 à 1902 la construction de l'ensemble du palais a continué. Le parc a été planté de genévriers, cèdres, cyprès, de pins méditerranéens et de figuiers, les citronniers, d'orangers et d'oliviers sur 42 hectares. 

Votre appartement à Yalta

 

Votre hôtel à Yalta