0
TEST

Taux de change


Contact


OOO Club Ukraine
Tour Operator Lic. 7349
Tel +380 652 294 030
Tel +380 503 970 325

Appel gratuit / Free call : Skype Me™!

La Crimée


Nos bureaux se trouvent à Simferopol en Crimée. Depuis quelques jours, de Moscou à New York, la Crimée est au centre de l'attention de tous. C'était déjà le cas en 1945 lors de la conférence de Yalta. Staline, Roosevelt et Churchill signèrent les accords qui décidaient du partage du monde après la deuxième mondiale. Une autre guerre, oubliée, avait déjà decidé de l'avenir de l'europe à la fin du XIXe siècle: la guerre de Crimée ! Nous n'aurions jamais pensé (et nous nous en serions bien passé) que l'on parlerait tant de la Crimée. Si vous ne savez pas encore où se trouve la Crimée, c'est le moment de regarder une carte de la Crimée ! Et maintenant ?
 
Avec ukrainevoyage.com vous pouvez réserver et payer en ligne un billet de train de / vers Crimée pour voyager en Ukraine. 
 

La Crimée ? les destinations de vacances les plus exotiques ne sont pas les plus éloignées ... 

 
Vous envisagiez de venir en Crimée mais vous hésitez encore : peu d'informations disponibles pour une terre riche d'histoire et de soleil, qui reste un mystère pour beaucoup d'européens. Plus qu'un guide de Crimée, nous vous proposons des histoires pour découvrir un peu la Crimée au sud l'Ukraine pour simplement vous donner envie de venir nous voir et tomber amoureux de la presqu'ile comme beaucoup l'ont fait avant vous. Des conseils pratiques pour votre voyage, des hôtels de charme ou des appartements à louer Simféropol, à Yalta ou à Sebastopol. 
 
 
 
Consultez nos conseils aux voyageurs Crimée (Russie) pour préparer votre voyage en Crimée dans les meilleures conditions.
 

Histoire de la Crimée

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Depuis des siècles les hommes vivent en Crimée : les Grecs, les Cimmériens, les Romains. Ces derniers quittent la péninsule et laissent la place aux Goths et aux Alains. Puis la Crimée subit l'influence byzantine et slave. Le Prince Vladimir est baptisé à Chersonèse. La Crimée est le berceau de l'orthodoxie. Les Tartares apporteront l'islam dans la presqu'ile et établiront le khanat de Crimée qui deviendra sujet de l'Empire ottoman. Presque en même les Génois arrivent par la me suivis par leurs rivaux, les Vénitiens. Les Génois laisseront leur empreinte sur les côtes de Crimée et de nombreux vestiges sont encore visibles aujourd'hui à Blaklava, Inkermann ou à Feodossia.
 
Les Tatares domineront la Crimée plusieurs siècles et en 1783 la Crimée devient partie de l'Empire russe. Ce fut le début d'une nouvelle période dans l'histoire de la presqu'île. Des routes, des palais, des villas sont contruits et des parcs aménagés. Des vignes sont replantées. La guerre de Crimée de 1854 à 1856 détruit une partie de la Crimée dont Sebastopol. A partir de 1860 la côte sud de la Crimée avec sont climat enchanteur devient la résidence d'été de la famille Impériale russe qui achète des terres à Livadia, Oreanda et les vacances en Crimée deviennent à la mode parmi l'aristocratie, la noblesse, les intellectuels et les marchands russes.
 
Après la révolution de 1917 et la guerre civile tous les palais et les villas privées sont transformés en sanatoriums pour les travailleurs. Une nouvelle période de la construction a commencé mais il fut interrompu par la Seconde Guerre mondiale. A l'automne 1941, la Crimée est occupée par l'armée allemande et ne sera libérée qu'au printemps 1944. En 1954, la Crimée est rattachée à la république socialiste soviétique d'Ukraine. La presqu'ile ne cessera d'être la destination de vacances de millions de travailleurs et de la nomenklatura.
 
Après la chutte de l'Union Soviétique, la République de Crimée reste en Ukraine mais devient autonome en 1994. Avec une population de de 2,5 millions de personnes où plus de 80 groupes ethniques sont représentés, la Crimée est toujours le centre de villégiature de nombreux vacanciers de la CEI mais devient aussi populaire auprès de nombreux touristes européens. Les langues officielles en Crimée sont le russe, l'ukrainien et le tartare.
 

Géographie de la Crimée

 
La péninsule de Crimée occupe un petit territoire mais sa position géographique stratégique, aux confins de la Russie, de Caucase, de l'Euope et du Moyen Orient, attire les convoitises. A la même lattitude que le sud de la France, la Crimée bénéficie d'un climat particulier. Deux zones climatiques séparent la presqu'île : au nord une zone tempérée et au sud une zone avec un climat de type méditéranéen. Les chaines de montagnes de Crimée séparent les deux régions où l'on peut constater souvent de grandes différence de températures. 207 km séparent le nord de la péninsule de Crimée (isthme de Perekop) de l'extrême pointe sud (Cap Sarych) Entre l'Ouest (péninsule de Tarhankut) et l'Est (Cap Fonar Kertch) la distance est de 324 km.
Guide de Voyage La Crimée est un lieu merveilleux pour se reposer en toute saison. Un "monde en miniature" : une combinaison unique de climats et reliefs différents donne tout son charme à la Crimée. La partie nord de la presqu'ile est occupée par les steppes. Les montagnes de la Crimée sont situées dans la partie sud de l'ile et offre de merveilleuses possibilités de randonnées. La Crimée est entourée par la mer Noire à l'Ouest et au Sud et par la mer d'Azov à l'Est.
 
Cette position géographique entre deux mers : la mer Noire et la mer d'Azov et l'isolement ont donné vie à une végétation et une faune rares.
 

La faune et la flore de la Crimée

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La petite taille de la péninsule et son isolement explique la rareté de la faune et de la flore de Crimée. De nombreuses espèces sont endémiques (par exemple, le carabus de Crimée)
Le cerf rouge de Crimée, le chevreuil, le daim, le sanglier, le renard, la fouine, le blaireau vivent dans les bois et les montagne de Crimée. Les oiseaux sont : geais, pics, ouzels, hiboux, une grande quantité de bécasses des bois, et aussi le griffon à tête noire. La faune des cavités souterraines est très spécifique. Les chauves-souris, les vers, les insectes, les mollusques vivent là-bas.
Le lièvre brun est largement répandu. Alouettes, perdrix, cailles, représentent le monde des oiseaux dans la plaine de Crimée. Dans la partie nord de la péninsule est le paradis des oiseaux aquatiques: canards, mouettes. Hérons fait leurs nids dans les roseaux. Des milliers de cygnes se rassemblent au cours de la mue et l'hivernage sur les îles. Il existe également de grandes colonies de goélands argentés, des sternes, etc En Crimée, il n'y a patiquement pas de serpents venimeux.
Différents types d'animaux se trouvent dans les eaux douces de Crimée. le crabe d'eau douce, les daphnies, les amphipodes et les écrevisses. Beaucoup d'entre eux sont de la nourriture pour les poissons: carpes, carassins, fraises etc Le ruisseau Trout, le chabot, la barre de Crimée sont les indigènes des rivières de montagne.
La faune n'a pas toujours été le même que celui qu'il est aujourd'hui.
Il est connu que certains millions d'années, où le climat était plus humide et plus chaud, girafes, antilopes, rhinocéros sans cornes vécu en Crimée. Après leur disparition, les chameaux, les éléphants du sud, ours des cavernes occupaient la péninsule. A l'époque de vague de froid quaternaire, le lepus, le glouton, le lynx, le renne, le tétras-lyre, le lagopède des saules et gibier lande ont été réparties en Crimée, et dans la banlieue de Simferopol (grotte Chokurchinsky) le reste de la mammouth ont été trouvés. Dans le bassin fluvial de la Zouya (grotte Kiik-Koba) les os des espèces suivantes ont été trouvées: l'antilope saïga, le bison, le mammouth, l'ours brun, le renard roux ... Toutes ces espèces à l'exception de l'extinction de mammouth, vivent maintenant loin au nord de la Crimée. Dans des moments différents, il y avait des animaux qui vivent sur la péninsule qui maintenant ont disparu: la marmotte de Biruli le hamster d'Eversmann, l'ours des cavernes, la hyène et le lion, l'âne sauvage européen, le cerf géant. 
De la Corse le mouflon a été réintriduit; Jaal-chèvre a été délivré de la Kirghizie, certains types d'écureuil - à partir de l'Altaï, sangliers - à partir du sud de l'Extrême-Orient, le lapin sauvage de la région d'Odessa. perdrix faisan des montagnes, - kekliks ont été réglés en Crimée. Dans l'acclimatation mer d'Azov de la pilengas poissons ont eu lieu avec succès. De nombreux types d'animaux sauvages sur la péninsule (196 espèces, soit plus de 50% de toute la faune de Crimée) sont déjà dans le Livre rouge de l'Ukraine et sont sous la protection de l'Etat.
Parmi ceux-ci sont: la cigogne noire, certains types de dauphins, l'outarde, l'outarde canepetière, la Crimée 
 

Le climat de la Crimée

 
La Crimée a deux saisons - la saison chaude, qui dure de Mai à Octobre, et la saison fraîche - de Novembre à Avril. Pendant la saison chaude, la température varie de +25 º C à +38 º C et la température de la mer en moyenne en été est 23 º C. La côte sud de la Crimée est protegé des vents du nord par les montagnes, et en conséquence a généralement des hivers doux. La température moyenne de saison fraîche est environ 7 º C et les conditions météorologiques baisse en dessous de zéro très rare, sauf les territoires des montagnes, où il est habituellement le neige en hiver.
 

Le tourisme en Crimée

 
La Crimée est le meilleur endroit pour tous les types de tourisme. Les montagnes de la Crimée attirent les voyageurs : randonneurs et grimpeurs.La Crimée est aussi le paradis des spéléologues avec de très nombreuses grottes dont l'une des plus grandes d'Europe dans les environs de Simferopol. Le Grand Canyon, les chutes d'eau d'Uchansu, les montagnes : Aï-Petri et Cheterdag, c'est un dépaysement assuré dans un environnement préservé. L'exploration de la Crimée à vélo offrent aussi de belles perspectives. Le nombre de centres de plongée dans la Crimée poussent aussi.
Parmi les villes les plus populaires de la Crimée Yalta, Sébastopol, Feodosia, Soudak, Novy Svet, Alouchta, Alupka, Gurzuf, Partenit, Yevpatoriya et beaucoup d'autres. Les sites touristiques les plus connus sont le Palais Livadia où a eu lieu la conférence de Yalta en 1945, le Palais Vorontsov, le Jardin botanique Nikita, le Palais Massandra, le Nid d'hirondelle, Chersonèse et beaucoup d'autres.
Les plages de la Crimée avec l'eau chaude et claire sont la meilleur place pour se reposer après le travail. Vous pouvez trouver un bon hôtel près de la mer sans problème et il y a beaucoup de restaurants et de cafés au bord de la mer, vous pouvez passer le temps comme vous désirez. le Canon GrandLes touristes de plus en plus visitent la Crimée chaque année: pour les 70 dernières années, le flux des visiteurs a augmenté en 100 fois!
 
On a formé 33 réserves naturelles de la faune d'État (le carré total est 51,7% des fonds de réserve de l'ile). On organisera le Parc naturel national "Tavrida" dans la montagne de la Crimée, qui placera les phénomènes de la nature de l'ile. Il occupera environ 300 milliers d'hectares et permettra de sauver les complexes naturels, qui ont une valeur particulière écologique, historique et esthétique, et on l'utilisera pour les activités récréatives, l'apprentissage, scientifique et culturel fins.


office tourisme Crimée


Carte Crimée